Qu'est-ce que l'âme ?

Définition de l'âme : la bibliothèque des connaissances de l'esprit.

Ame

 

Comment l'âme est-elle créée ?

 

Message reçu par Dark Angel, le 10 mars 2018.


La matière originelle de l’âme n’existe que par la vertu d’une force qui cause les particules d’énergies à vibrer entre elles, et qui cache derrière cette force, l’existence d’un esprit multiple et unique à la fois, conscient et intelligent, représentant la matrice de l’âme.

L’énergie la plus basse du Tout est infinie. C’est donc par ce biais que l’âme va être créée, par friction avec des énergies plus intenses, créant ainsi une résonnance désordonnée et hyperactive qui permettra la propulsion de l’âme nouvellement créée et vide, vers d’autres sphères.


Vous savez que l’âme possède une masse visible de par son poids manquant lors du décès du réincarné, mais elle possède également deux charges électriques. 


Si vous prenez le cas d’une âme nouvelle, vous serez conscient qu’il serait impossible de pourvoir une charge négative, sans créer à l’inverse, une charge positive, afin que la globalité constante puisse rester neutre.


La création de l’âme doit donc être accompagnée de la création simultanée d’une particule chargée de la même quantité positive et négative, afin qu’elle ait en elle le substrat qui lui permettra de passer par les diverses sphères à vibrations basses ou élevées. C’est que l’on pourrait nommer la création des charges opposées.
Le process de traversées est fort long, il ne peut être possible de parler de mois ou d’années, cela serai ridicule.
Les âmes vont alors traverser toutes les diverses sphères sur lesquelles elles seront amené à se réincarner via l’esprit. Elles sont hyper agitées, s’entrechoquent, se chargent, et engloberont ainsi des parcelles d’énergies distinctes afin que l’esprit puisse s’acclimater aux futurs véhicule réincarnatoires. Puis elles repartiront dans d’autres sphères afin de continuer le processus de charges.
Lorsque des âmes nouvelles se croisent et se fondent l’une dans l’autre, alors qu’elles sont en cours de formatage, elles s’annihilent et disparaissent définitivement, en restituant leur énergie à l’univers, au grand Tout. C’est pourquoi, leur existence peut être très brève

Par ce processus, la matrice de l’âme peut créer un nombre incalculable d’âmes qui seront, au gré de leur formatage, plus ou moins éphémères. [Edit Ananta : on apprends ici qu'une âme peut être détruite peut après sa création].


L’univers n’est pas homogène. Les galaxies sont constituées d’étoiles, qui sont englobées dans des amas, puis dans des super amas, et il devient alors facile de comprendre pourquoi l’âme doit tout parcourir afin d’assimiler les diverses énergies fluctuantes pour s’en imprégner afin de pouvoir, enfin, se stabiliser. 
A la fin de ce long et laborieux processus, l’âme traversera le premier plan de transition, le plan éthérique.
Ce plan, grâce à des énergies positive et négatives, sépare les mondes invisibles des plans dit « inferieurs », car matériels et / ou physiques.
En traversant ce plan, l’âme se parera de sa première protection, le corps éthérique, afin que la particule de réincarnation, l’esprit, puisse enfin commencer son travail de compréhension et d’apprentissage.
Comprenez que l’énergie circule au travers de chaque dimension, de chaque plans, et qu’ainsi, la matière n’est rien d’autre qu’une énergie aux multiples taux vibratoires.
Plus vous vous rapprocherez du centre des mondes spirituels, plus le taux vibratoire augmentera, et moins il y aura de matière, car l’énergie y sera d’une nature beaucoup moins dense.
A l’inverse, si vous passez de mondes d’énergies pures à des mondes de dualités, vous aurez besoin d’une protection pour l’âme : ce sera le corps éthérique qui sera la première protection adéquate.


Lorsque, par la suite, vous accéderez aux divers autres plans sous-jacent, que vous connaissez en terme d’humains, à savoir, mental, causal astral et physique, vous adopterez pour chacune de ces dimensions, un corps adapté et en accord aux divers taux vibratoires de même essences réincarnatoires. 
L’âme sera ainsi protégée et pourra traverser tous ces plans, et envoyer l’esprit pour continuer son apprentissage.
Le pan physique est donc la dimension la plus basse vibratoirement, vers laquelle sera envoyé l’esprit afin de parfaire nos expériences.
Enfin sachez qu’au tout départ, vous n’occupiez aucun corps, car vous aviez du auparavant, appréhender toutes les compositions chimiques complexes, afin d’occuper un véhicule complexe que sera le corps. 

 

 

Le rôle de l'âme :

Message reçu par Dark Angel, le 2  mars 2017.

 

Lorsque l’âme est créée, elle va dans un premier temps, parcourir l’ensemble des sphères astrales. Mais dans quel but ? Il faut comprendre que tout est énergie.

 

L’âme est une source incommensurable, elle ne peut se dissiper, tant qu’elle est alimentée. L’âme est tel un livre dans lequel  il n’y aurait que des pages vierges de tout. Ces pages devront donc être écrites, afin de créer un volume de connaissances propres à chaque être, car chaque être est unique mais représente un tout.

Hors si vous donnez une  plume à un enfant, ce dernier va exercer sur cet objet nouveau, une pression forte, ou trop légère, il va faire des trous dans la feuille, ou des tâches . Et ce pour la raison simple, qu’il ne sait pas s’en servir, et qu’il ne sait pas utiliser correctement l’instrument qu’il porte dans sa main.

Car il s’agit bien là, d’un instrument. Un instrument d’accumulation de savoir unique qui se mêlera au « grand tout » de la connaissance universelle.

L’âme est donc comme l’enfant et la plume, si ces derniers ne sont pas en adéquation, il ne pourra y avoir d’écriture posée. L’enfant doit apprendre à se servir de la plume, la comprendre, soutenir et mesurer son poids, afin de s’en servir au mieux de ses capacités.

L’âme est créée. Cette dernière est une source puissante d’énergie, sans compréhension, elle est inerte et pourtant vivante, simple mais désordonnée. Afin de trouver son équilibre primaire, son premier degrés d’acquisition, elle va être « aspirée » par ce qui l’entoure, à savoir, les diverses couches astrales..

 

Elle quittera donc son point initial, afin d’y revenir une fois son chemin parcouru. Le but de ce « voyage », est de pouvoir être soumise à toutes les diverses vibrations que compose l’univers, le cosmos, et l’astral, afin d’atteindre un seuil stabilisé de toutes ces vibrations multiples. Car sans stabilité vibratoire, sans ce réglage initial, l’âme ne pourrait être soumise à tout ce que l’esprit traversera durant ses incarnations, à tous les choix variés qui s’offriront à lui.

L’âme représente la conscience de l’esprit. Elle est le vecteur central, sans âme, l’esprit n’est rien.

Au fil du temps, elle s’imbibe de ce que la personne va vivre lors des réincarnations, elle va alors devenir, le centre de l’univers astral, la mémoire unique de l’esprit.

Soumise aux diverses succession des sphères traversées à une vitesse haute, l’âme va se charger d’énergies diverses, se formater en quelque sorte.

Elle va s’emplir, se vitaliser, atteignant des vibrations que vous ne pourriez imaginer, jusqu’à se stabiliser enfin, et parvenir à l’équilibre permettant alors la naissance de l’esprit.

L’esprit est une petite source d’énergie qui émane de l’âme, comme vous venez de le voir. Pourquoi l’esprit est-il créé ?

L’âme bien que vide pour le moment, est un ensemble d’énergies en synergie. Cela implique que sa densité fluidique est importante et que cette dernière ne cessera de croître au fil du temps et des réincarnations de l’esprit en être vivant.

Il serait aisé de penser que l’âme n’a pas besoin d’un esprit afin d’apprendre. Après tout, l’âme a suffisamment de puissance pour se déplacer seule. Le seul bémol à cette machine, est qu’elle est une machine à fabriquer, et que pour se faire, elle doit elle aussi, apprendre afin de canaliser.

Son homogénie lui est étrangère, elle est comme un enfant perdu, et de ce fait, ne peut agir seule.

Elle a besoin d’être surveillée afin que son apprentissage initial soit le plus stable possible, et que les données soient simplement protégées comme il se doit.

L’âme est tel un serveur informatique, elle retiendra toute action faite dans les diverses vies. Elle est, vous le comprendrez, expodentielle .

L’âme prend donc conscience de son état, une fois toutes les sphères traversée. Cette prise de conscience permet la venue de l’esprit, dont le but sera d’explorer et d’apprendre. L’esprit fait partie de l’âme, il est un élément indivisible de cette dernière et y sera toujours relié. L’esprit sera la sonde qui apprendra, l’âme en sera la conscience et le réceptacle.

L’autre raison, en plus de bien d’autres dont il serai trop compliqué de vous donner explications, est que la densité de l’âme est telle, qu’un corps physique serai totalement incapable de soutenir le taux vibratoire de l’âme.

Le corps serait simplement tellement faible face aux proportions énergétiques de l’âme, que ce dernier verrait simplement ses moteurs organiques s’arrêter de fonctionner brutalement. Son existence ne durerai alors qu’un milliardième de seconde. Il est alors facile de comprendre que l’âme à besoin d’une source atténuée à vibration réduite, afin d’intégrer un véhicule qui lui permettra d’apprendre et de comprendre ce qui lui apportera son rôle final décidé par lui-même.

 

Pour de plus amples informations sur l'âme, voir :  Création de l'âme et de l'esprit

Date de dernière mise à jour : 01/09/2018