Site indépendant sur le spiritisme et l'au delà. Articles rédigés par des médiums sur les esprits, les facultés extra-sensorielles, les dons, la médiumnité. Nombreuses explications issues de nos expériences et tirées de messages d'esprits. Fiches pratiques pour vous conseiller sur le magnétisme, la médiumnité et l'aide contre les hantises. 

Les sphères de réincarnation

Les sphères réincarnatoires, planètes de réincarnation

Sphère réincarnation

 

  Les sphères sont des mondes plus ou moins éthérés, plus ou moins physiques, et à fréquences vibratoires diverses, qui permettent l’accueil de formes  d’intelligences ou primaires afin que celles-ci  puissent progresser  spirituellement ou évoluer dans le cadre qui leurs correspond.

 

 Néanmoins les échanges avec l’astral : le haut ou le bas astral, ainsi que toutes  les autres formes d’intelligences invisibles (neutres)  est possible, dans la  limite des vibrations de la planète elle-même. Et surtout des propres  vibrations des « visiteurs » de cette sphère.

 

 

 

Il est à noter, que la sphère ne se compose pas uniquement de l’énergie de la planète elle-même, mais également de vibrations annexes qui permets de quantifier ce que vous nommez l’astral.

Les esprits n’appartenant pas à notre sphère, devront de ce fait, passer via diverses couches vibratoires distinctes afin de pouvoir nous rejoindre, ou plutôt nous joindre.

 La sphère ne se compose donc pas uniquement de la planète, mais de ce qui l’entoure.

Le nombre de sphères permettant d’accueillir  ces énergies intelligentes est impossible à chiffrer.

 Nous connaissons la Terre, mais il en existe beaucoup d’autres. De toute façon, les formes de vies sont déjà multiples sur Terre et peuvent prendre des formes tout à fait inattendues.  Chaque planète accueillera (via la réincarnation) une forme de vie correspondant à ses vibrations et à son environnement, et à son chemin réincarnatoire.

On peut dire que la Terre fait partie d’une sphère. Elle a permis l’éclosion de la vie, grâce à des énergies intelligentes (par exemples liées aux 4 éléments mais il en existe beaucoup d’autres) qui ont permis la naissance de formes de vies sur celle-ci.

Cet écosystème fragile permet la progression de toutes les formes de vies connues sur Terre. S’il en manque une dans un écosystème spécifique et primordial,  par exemple, l’équilibre est compromis et la vie elle-même peut être compromise sur celle-ci.

Les autres sphères, peuvent être plus ou moins éthérées. Il est à noter que lorsque l’esprit de l’homme commence sa 1ère incarnation, cette dernière aura lieu sur une sphère très liée à la matière. 

Il convient donc de ne pas vous arrêter à la simple conclusion que la vie ne serait définie que par un corps physique ou à une enveloppe matérielle. La vie sur d’autres sphères est bien plus légère et invisible parfois.

Je me souviens d’un message dicté par une forme de vie différente qui m’avait passionné. L’intelligence se présentait sous une forme très éthérée et nettement moins matérielle que nous (je veux dire que le corps physique était foncièrement différent de nous, des êtres humains). Il disposait de membres mi aile/mi nageoire et vivait sur une sphère « vaporeuse » selon ses dires.  Il  devait vivre sur une sphère nettement différente de celle que nous connaissons.  L’échange avait eu lieu grâce à un vortex et s’était établi par télépathie.

Ainsi, les énergies pourront être plus ou moins dense suivant l’évolution de la planète elle-même ou plus éthérées (liées à l’astral). L’intelligence ou l’esprit qui sera accueilli sur celle-ci devra donc  avoir des vibrations en concordance avec cette sphère, afin de mener à bien son apprentissage et sa progression.  

L’esprit progressant au fur et à mesure sur  une sphère, sera ensuite amené à changer de sphère pour en découvrir une autre, correspondant à son niveau d’évolution et surtout pour continuer sa progression spirituelle. C’est un palier qui sera franchi.

Important : Lorsque nous passons sur une autre sphère (un autre pallier d'évolution) nous arrivons à l'état "primitif" sur la nouvelle sphère. A l'issue de notre incarnation sur Terre, une fois que nous aurons acquis toutes les connaissances pour passer sur la nouvelle sphère, nous serons donc à l'état primal sur cette nouvelle sphère dès notre première incarnation car nous aurons tout à y apprendre, et ce, malgré toutes nos connaissances acquises sur Terre.

Tous droits réservés – ananta  et Dark Angel -29/12/2016

 

 

Précisions sur la Terre en tant que sphère de réincarnation :

 

Les êtres réincarnés sur Terre ne peuvent être natifs de cette dernière pour la raison suivante : le coté primitif de l'être n'est pas assez important : sur votre sphère, qui est une sphère de transition, les peuples anciens ne furent pas étrangers à des formes de croyances (de respect de l'autre). Les hominidés les plus primitifs de votre sphère avaient déjà le respect des leurs et prenaient soin des leurs.
Sur des sphères moins avancées, cela n'existe pas. 

Il faut comprendre que les 1ère sphères de réincarnation et d'initiation servent à porter l'esprit à comprendre et à différencier le côté solitaire de l'être et la vie en groupe.

De ce fait, il vous sera peut être plus à même de comprendre le coté "sauvage et bestial" des premières incarnations.

Le coté transitoire de votre sphère revêt une importance capitale pour la compréhension du cheminement de l'être. Si sphère de transition il y a , il ne peut y avoir de première incarnation sur celle ci.

Concernant l'avancée personnelle des réincarnations sur votre sphère, il est bien évident que chaque être étant unique, il ne pourra y avoir de cheminement indentique de l'un à l'autre.

La compréhension acquise sur des sphères inférieures (les 1ère sphères d'incarnation) pourra déclencher chez certains "une intuition" prédisposant à accélérer les connaissances et la compréhension de leur être et de leur cheminement.

De ce fait, certains n'auront besoin que de quelques centaines de vies (minimum) afin d'acquérir la somme des connaissances sur cette sphère et d'acéder à la prochaine sphère.

Pour d'autres, il faudra des milliers de réincarnations sur une même sphère afin qu'ils soient à même d'accepter la compréhension complexe qui sera la leur.

Il est à noter que vos cycles réincarnatoires peuvent prendre beaucoup de temps sur une échelle humaine, mais qu'elle n'est rien à vis à vis de l'astral

Vous avez également la possibilité de sauter des centaines d'années d'une réincarnation à une autre. 
Prenez en compte que la compréhension dans les diverses couches astrales, l'acceptation d'horreurs vécues ou perprétrées par l'esprit en question, lors de sa dernière incarnation peuvent provoquer un trouble important duquel il sera difficile de sortir.

Il peut y avoir également une période d'acceptation en tant qu'esprit, sans qu'il y ait état de trouble. 
Un esprit peut en effet décider de rester dans une léthargie afin de travailler sur lui même, le but étant de bonifier les actions négatives qui furent passées de son vivant.

Le but de l'expiation lors de sa prochaine réincarnation prends alors tout son sens.

Message reçu par Dark Angel, le 31 janvier 2017

 

Date de dernière mise à jour : 05/02/2017