Site indépendant sur le spiritisme et l'au delà. Articles rédigés par des médiums sur les esprits, les facultés extra-sensorielles, les dons, la médiumnité. Nombreuses explications issues de nos expériences et tirées de messages d'esprits. Fiches pratiques pour vous conseiller sur le magnétisme, la médiumnité et l'aide contre les hantises. 

Transcommunication ou TCI

Transcommunication ou TCI : technique de spiritisme, histoire et explications

   

Le spiritisme ne s'improvise pas et une séance mal préparée peut vous attirer de sérieux ennuis ! Alors avant de tenter quoi que ce soit, je vous encourage vivement à vous documenter sur le sujet et surtout sur le monde avec lequel vous essayer de communiquer.

  

Histoire et explications :


La transcommunication a commencé à faire son apparition à la fin de la seconde guerre mondiale. En clair, la pratique d’enregistrement de voix par le biais de matériel électronique a dû débuter dès l’existence d’outils à base de bande magnétique...  
 
 
Pour qu’il y ait transcommunication, il faut une réponse de la part de l’entité. En toute logique et selon cette définition, tout signe après toute invocation ou évocation. Nous nous cantonnerons au fait que la transcommunication se fait par le biais d’outils électroniques et que la communication se fait par le langage.  
 
à travers différents transcommunicateurs tel que George et Jeannette Meek, les esprits développèrent à travers eux des machines capables de rendre les voix plus claires (le spiricom). On peut trouver les schémas de ces machines sur des sites internets.
 
Il faut juste savoir que de nombreuses personne pratiquant la transcom ont dû s’arrêter car dés qu’ils tournaient le bouton "on'" c’étaient des demandes d’aide et de souffrance par milliers qui se pressaient dans leur haut-parleurs.   

 

La Technique : 
  
 
Un simple recorder peut faire l'affaire. En passant par l’enregistrement par cassette ou même le pc. Il faut savoir que les voix sont particulièrement faibles et qu’il est préférable d’enregistrer dans un environnement avec des bruits de fonds pas très forts.

Il faut aussi de préférence avoir une machine capable de faire passer la bande en accélérée ou au ralenti. Apparemment on peut tout aussi bien en faire en numérique qu’en analogique. Et c’est là qu’on arrive à une situation intrigante. En effet, pour les spirites, les machines électriques handicapent les esprits. De plus leurs explications sur le monde de l’après vie sont assez différentes. Leurs identités en elles-mêmes peuvent être perçues comme totalement différentes. En effet, l’approche de la transcom vers le monde des esprits est bien plus matérialiste que celle des spirites.  

 
Pour un exemple précis, il est assez rare d’entendre parler de dieu chez les transcoms alors que cela arrive souvent chez les spirites. Adaptions des esprits pour mieux nous parler ? Pourquoi ne pas faire en sorte que tous les dires concordes, pourquoi ne pas demander d’un coté, si l’autre côté dit la vérité. Ou alors, est ce deux manières différentes vers un même but qui ne tapent pas dans le même endroits ? Supposons que les deux soient réels, est-ce un monde qui sépare les esprits de ses entités tout comme un monde nous sépare ? Alors pourquoi nos morts nous parlent des deux côtés ?
 

 Vidéos sur la transcommunication :

 

 

Tous droits reservés Ananta - 2005/02

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/01/2016