Site indépendant sur le spiritisme et l'au delà. Articles rédigés par des médiums sur les esprits, les facultés extra-sensorielles, les dons, la médiumnité. Nombreuses explications issues de nos expériences et tirées de messages d'esprits. Fiches pratiques pour vous conseiller sur le magnétisme, la médiumnité et l'aide contre les hantises. 

Ressenti du magnétiseur et du magnétisé

Que ressentent le magnétiseur et le magnétisé lors d'un soin ?

MagnetismeQue ressens le magnétiseur lors d'un soin ?

 

Certains peuvent avoir l’impression de déverser un « liquide » (selon leur propre terme) subtil et chaud sur le patient, « liquide » qui s’écoule de l’extrémité de leurs doigts. On peut identifier ce terme à la notion de fluide, souvent évoqué dans le domaine de la médecine douce.

D’autres ont le sentiment que leurs doigts, en touchant la peau du patient, « traversent » son corps pour atteindre l’organe malade à traiter. (Edit Ananta : ici je pense que le magnétiseur travaille sur l’aura et les corps subtils).

D’autres magnétiseurs ressentent comme un souffle chaud dans leurs mains ; cela leur permet, disent-ils de détecter si un organe est congestionné car ils perçoivent alors une variation de température (une sensation de froid) en passant leur main au-dessus de l’organe déficient.

Enfin, certains ressentent des picotements dans les doigts, ce qui signifie, selon leur protocole, qu’ils ont détecté une zone malade.

D’autres enfin ont une sensibilité telle qu’ils iront immédiatement, par intuition, vers la zone malade à traiter.

Enfin, l’empathie (le fait de ressentir les émotions, les douleurs d’une autre personne) peut être extrêmement utile lors des soins car le guérisseur saura immédiatement où trouver la nature du mal de son patient puisqu’il ressentira la douleur  dans son propre corps.

Edit Ananta : pour ma part quand je magnétise, je me mets en état alpha, je me « charge » grâce à l’énergie ambiante par visualisation  par respiration et frotte mes mains énergétiquement.

Je soigne toujours pieds nu, car cela favorise d’une part l’ancrage, et d’autre part, la circulation des énergies.

Je « sens » l’énergie, j’ai les mains qui piquent et travaille beaucoup par visualisation : je visualise l’organe malade et lui envois l’énergie que j’aurai accumulé dans mon corps afin de pouvoir le déverser sur le patient.

Je suis souvent en état second. J’utilise aussi le souffle. En fait c’est assez difficile à expliquer car je magnétise au feeling. Je sais quand je dois cesser le soin, car l’énergie que je déverse semble être repoussée lorsque l’organe a suffisament d’énergie pour se rétablir.

Une fois le soin terminé, j’utilise le protocole habituel pour me décharger et me purifier.

 Très librement inspiré du livre ABC du magnétisme de Jacques mandora

 

 

Que ressens le magnétisé lors d'un soin ?

 

La plupart des personnes qui passent entre les mains d’ un magnétiseur ressentent de la chaleur, des picotements à l’endroit ou le magnétiseur appose ses mains. A contrario, certains perçoivent un courant « frais ».

 

D’autres encore  se sentent comme « électrisés », ou ressentir des fourmillement, des crampes, des soubresauts (jambes qui se raidissent brutalement). D’autres peuvent ressentir des gargouillements (notamment lors de soin sur les intestins ou l’estomac). Enfin certains s’endorment pendant le soin…

 

Le ressenti sera variable d’un patient à un autre, et sera foncièrement différent d’un magnétiseur à l’autre. Ceci s’explique très simplement : aucun d’entre nous n’a la même énergie. Si vous passez entre les mains de 2 magnétiseur, vos sensations seront foncièrement différente car l’énergie manipulée sera le fait de 2 personnes différentes, avec une énergie propre , un karma et une technique personnelle.  

 

Edit Ananta :

 

Vous pouvez aussi ressentir de la douleur lors du soin (c’est ce que mes patients me font remarquer), mais après avoir souffert quelques instants, le soulagement vient après après quelques minutes de soin... J’explique cela part le fait que l’afflux d’énergie peut parfois provoquer une gène. Le temps que l’énergie se diffuse et que le circuit se remette en place, le corps physique doit s’habituer à cette modification des corps subtils.

 

D’autres de mes patients ont ressentis l’impression de « vagues » sur la zone traitée. Notament une sinusite, une sciatique et une gastro entérite.

 

Je précise également que l’énergie peut parfois être si forte qu’elle peut provoquer une sensation d’ » endormissement « des organes alentours de la zone traitée.

 

En travaillant sur les corps subtils, et en se mettant en état second, il m’est arrivé une fois de « décaler » le corps astral de la personne. Je l’ai ré-ancré à la terre via un travail de visualisation.

 

Il est primordial, selon moi, de ré-ancrer la personne suite à un soin, surtout si vous travaillez sur les corps subtils. La manipulation d’énergie d’une personne ne doit pas être faite à la légère et il est impératif de savoir ce que nous faisons avant de faire quoi que ce soit. Le soin peut parfois être pire que le mal en lui-même. Soyez donc vigilant et documentez-vous bien sur  le sujet avant de tenter l’expérience.

 

 Ananta – tous droits réservés – 9/12/2013

 

Date de dernière mise à jour : 26/03/2017