Site indépendant sur le spiritisme et l'au delà. Articles rédigés par des médiums sur les esprits, les facultés extra-sensorielles, les dons, la médiumnité. Nombreuses explications issues de nos expériences et tirées de messages d'esprits. Fiches pratiques pour vous conseiller sur le magnétisme, la médiumnité et l'aide contre les hantises. 

Coupeur et barreurs de feu

Les barreurs ou coupeur de feu : histoire, techniques et explications

Anciens rebouteux 2

Ils sont environ 5000 dans toute la France. Ils sont sollicités par des particuliers, et parfois recommandés par des spécialistes et médecins, afin d’améliorer l’état de santé du patient, ceci en complément de la médecine conventionnelle prescrite. Certains hopitaux (notamment ceux de Grenoble et Chambéry) font appel à des barreurs de feu afin de soulager les patients. 

 

Les barreurs de feu ont la faculté de stopper la douleur, et de permettre une meilleure cicatrisation sur les brûlures au 1er et 2ème degré. Ils stoppent l’avancé du feu dans les profondeurs de la chair. Il est donc important de le stopper au plus vite afin d’éviter cloques ou autres.

Le don de  « couper le feu » est le plus souvent,  transmis de génération en génération, ou bien de maître à disciple. Une fois que  le receveur ne ressent plus la force de continuer, il lui faudra choisir à son tour un successeur en lui livrant le secret.

[edit Ananta] :  Certaines personnes, peuvent avoir le potentiel pour couper le feu, ou magnétiser sans être passées par une Transmission de don. En effet, ce potentiel est inné chez ces personnes,  (lié à leur passé karmique ) et elles peuvent trouver les ressources en elles afin de dispenser des soins. De nombreuses personnes magnétisent aujourd'hui, sans qu'elles n'aient suivi aucune formation. 

 

Les méthodes peuvent être diverses, car chaque barreur a sa  propre technique. En général la séance dure quelques minutes. Ils peuvent agir par imposition des mains, au dessus de la brûlure, sans toucher le patient. Ils peuvent parfois utiliser des prières*, transmises le plus souvent de génération en génération. D'autres enfin utilisent le le souffle  ou plus simplement le le magnétisme. Ils utilisent souvent la visualisation durant le soin prodigué au malade. 

Certains barreurs de feu agissent à distance, sur simple appel téléphonique. Il suffit au patient de donner son prénom et de préciser l’emplacement de la brûlure. 

En général, ils ne font pas payer leurs services, par principe ou par peur de voir leurs pouvoirs limités.

Les barreurs de feu peuvent aussi agir sur des brûlures suite à une chimiothérapie.

De nombreuses personnes ayant fait appel à leur aide affirment que la douleur a disparu en quelques minutes. Bien souvent, la cicatrisation est également plus rapide. La peau se régénère toute seule, les douleurs disparaissent et laissent peu de cicatrices, voire aucune.

On pense immédiatement que l’effet placébo aurait une grande place dans l’activité des guérisseurs, pourtant, certains patients ont reçu une intervention de barreur de feu à leur insu, (appelé par un proche) et ceux-ci ont vu une nette amélioration de leur état de santé. 

 

Reportage sur les barreurs de feu :

 

 

 

 

*Quelques prières utilisées par les barreurs de feu :

  Consulter impérativement votre médecin en urgence en cas de brûlure.


" mon fils Hor ! il y a un incendie aux montagnes ! y a-t-il de l'eau ? il n'y a pas d'eau, mais l'eau est dans mon corps, le Nil entre mes cuisses. J'irai éteindre l'incendie ! "

------------------------------


" Hor tout jeune était au marais et un bois en feu tomba sur lui. Sa mère n'y était pas présente pour le conjurer, et son père s'en alla se promener. Il y avait là seulement ses quatre fils… Il leur dit : mes bons fils, le feu est fort, et il n'y a personne ici pour le repousser d'avec moi. Allez, amenez-moi ici Eset de dedans sa chambre… Mon fils Hor ! Je verse mon lait sur ton corps et il guérira tes veines. Je repousserai le feu d'avec toi.

------------------------------

 

" Saint Lazare et notre Seigneur Jésus Christ s'en vont dans une ville sainte. Saint Lazare dit à notre Seigneur : j'entends là-haut un grand bruit. Notre Seigneur lui dit : c'est un enfant qui brûle vas-y et tu le guériras de ton souffle ".

------------------------------


" Feu, perds ta chaleur, comme Judas fit sa couleur, quand il trahit notre Seigneur au Jardin des Olives ". prononcer trois fois, en soufflant sur la brûlure.


------------------------------


" Brûlure, cesse ton feu et deviens aussi douce que le lait de la Sainte Vierge quand elle allaitait notre Seigneur Jésus Christ. Au non du Père, du Fils, du Saint Esprit. Ainsi soit-ils ". En disant ces derniers mots, tracer avec le même index trois lignes croisées et recroisées sur la brûlure.


 ------------------------------

Prière trouvée dans un livre de Georges Vergnes :

† Eau, tu n'as pas soif,

† Feu, tu n'as pas froid,

† Pain, tu n'as pas faim,

† Feu vas t'en !

A répéter 3 fois en faisant un signe de croix sur la brûlure à chaque fois que c'est indiqué.

On peut ressentir une augmentation de la sensation de brûlure pendant que l’on prononce ces phrases, mais elle se calme tout de suite après.


 ------------------------------


 

 

Date de dernière mise à jour : 07/05/2017