Alzheimer et esprit

Situation de l'esprit lors de la maladie d'alzheimer.

L’esprit est raccordé à l’âme mais est en indépendance via le corps afin d’apprendre.Alzeihmer

Une personne atteinte par la maladie nommée Alzeihmer  aura une déficience neurodégénérative, que vous considérez être de la démence. 

En fait, cela n’en est rien. Encore une fois, vous simplifiez les choses.

Une démence est une forme de folie qui pousse vos semblable à commettre des actes irréparables, ou à se faire du mal sans en avoir conscience. Et c’est en ce point qu’il vous faut comprendre que la démence est soit dûe à un problème d’ordre organique, disfonctionnement de votre enveloppe humaine, soit un problème d’esprit mal réincarné,  créé par une appétence au fluide vitale.

Dans le cadre de la maladie sus citée, il y aura une perte de toute ou partie de l’intellect. Une destruction via un réseau cellulaire dégénératif, et non d’ordre initial. De ce fait, l’esprit ne peut plus apprendre, plus retenir, plus acquérir, il va dès lors, se retrouver en semi état de trouble, un apprentissage que seule l’âme pourra expliquer après la fin de réincarnation.

L’esprit ayant besoin de la compréhension, il est dès lors facile de comprendre qu’une personne atteinte de cette maladie ne pourra plus penser ou se souvenir de ces propres acquis. L’âme aura récupéré les informations essentielles que la personne aura vécue jusqu’au stade avancé de la maladie, y compris la compréhension de la maladie elle-même, dès lors que le réincarné en aura prit conscience.

Lorsque la maladie a atteint un seuil inévitable, la personne va perdre la mémoire mais également tout repère dit « normalisé ».

C’est à ce moment, lorsque la réalité n’est plus inscrite en tant que repère, que l’esprit va se trouver perturbé, ce dernier étant relié à la conscience humaine.

L’esprit va alors se dédoubler.

En matérialisant, nous pouvons expliquer que l’esprit qui englobe votre corps, va se disperser, se densifier, et être en relation à la fois avec l’astral, ou plutôt l’éther, et en relation avec le corps.

Il vous faut comprendre que pour rester sur le corps qui est votre véhicule de cheminement terrestre, l’esprit a besoin du fluide vital, de l’éther, mais surtout que les chakras soient en parfaites adéquations les uns aux autres. La maladie précisée, affecte le cerveau, donc la pensée, donc les synapses, donc les repères de la conscience et de l’intellect. Vos chakras aériens vont s’en trouver désordonnés, et c’est pour cette raison que l’esprit sera perturbé et qu’il va naviguer entre le plan matériel relié par votre corps au plan astral relié par votre esprit.

C’est aussi par cet état de fait, que l’on va parler d’état de semi trouble. L’esprit ne peut plus apprendre, ce dernier ne sachant plus ou se situer, mais l’âme quant à elle pourra enregistrer les diverses effluves énergétiques dégagées comme autant de signaux descriptibles, qu’elle pourra par la suite, analyser comme autant de donnés d’apprentissages afin de comprendre le fonctionnement de shématisation du dérèglement esprit corps issue de la maladie.

A la mort du corps, l’esprit sera en état de trouble, le temps pour lui de comprendre, que le véhicule donc le corps, n’existe plus. L’esprit ayant perdu ses repères de part la maladie, et donc ayant perdu le fil de la réincarnation, il devra de lui-même faire un travail de compréhension afin de se retrouver.

L’âme ne peut palier à ce travail, car l’esprit renferme en lui la notion terrestre de la réincarnation.

Reçu le 01/09/2018 - Médium Dark Angel

Date de dernière mise à jour : 02/09/2018