Site indépendant sur le spiritisme et l'au delà. Articles rédigés par des médiums sur les esprits, les facultés extra-sensorielles, les dons, la médiumnité. Nombreuses explications issues de nos expériences et tirées de messages d'esprits. Fiches pratiques pour vous conseiller sur le magnétisme, la médiumnité et l'aide contre les hantises. 

Libre arbitre et champ d'action limité des protecteurs

Hasard et limites de l'aide des protecteurs. Importance du libre arbitre.

aide divine

Message reçu le 10 Juin 2009

Médium Dark Angel

 

LE HASARD n’est pas un facteur existant, seul ce qui doit arrive.


Beaucoup sont en recherche d’eux même, mais n’écoutent pas leur voix intérieure, ne regardent pas aux bons endroits, se cachent derrière leurs peurs.


La vie est ainsi faite, que vous serez amenés a rencontrer des personnes qui seront des guides, mais elles n’en sont pas : elles ne sont qu’une contribution à votre savoir, à votre apprentissage, à votre construction.

Les savoirs vous sont acquis au fil de vos vies, les expériences permettent de parfaire ce savoir.


Le hasard est vu dans toute chose : dans un accident, une rencontre, une parole, un lieux, un espoir, une catastrophe… Mais il n’en est rien, tout est voulu, que ce soit d’un coté ou d’un autre.


Nous ne sommes pas décideurs de tout, nous ne sommes pas maître de tout.


Nous perçevons souvent vos pensées qui s’interrrogent : pourquoi le bien ne triomphe t il jamais du mal ?

Pourquoi ne sommes nous pas toujours présent pour vous ?

Pourquoi laissons nous faire telle et telle chose ?  Tout cela est injuste, les Anges ne sont que fourberie….


Il n’en est rien, être un esprit dit « élevé », ne signifie en rien que nous avons tous pouvoir, que nous pouvons tout empêcher.


Nous pourrions empêcher nombre de choses, mais cela nous est interdit, car, l’équilibre de toute chose ne peut être basée sur une hérésie consistant à dire que seul le bien peux faire ce que bon lui semble.

Il n’y a pas de hasard, le mal a aussi sa place en ces mondes, il en est ainsi partout, ou presque.


Le mal a droit de décision sur certaines personnes qui s’autorisent à penser que par ce biais, elles auront accés a tout, et à tout pouvoir.
Le mal prend le droit de provoquer des chaos, des malheurs, le mal sévit comme nous le faisons.


Etre un esprit haut ne permet pas d’empêcher tout ce qui se passe dans votre monde, ou dans d’autres sphères, car le mal a sa propre force, et il peut arriver que nous mettions quelques temps afin de dissiper les influences. 


Nous entendons vos gémissements lorsque vous êtes déséspérés, et que vous appellez a l’aide, mais comment réparer des torts dont vous êtes seuls responsable ? Comment apprendriez-vous sans reconnaître vos erreurs et ce qui s’y rapporte ?


Claquer d’un doigt, tout remettre a sa place, nous est possible, mais comment assumeriez vous, comment ne seriez vous pas tenter de recommencer une erreur qui fut ?
Nous vous entendons, lorsque vous nous maudissez suite à la perte d’un être cher, lors d’un cataclysme, lors d’une tragédie, mais là encore, serait il utile d’intervenir ?
Là encore, s’en trouve t il le hasard ?


Les accidents, les attentats, les guerres, la folie meurtrière n’est elle pas le propre et la création de l’Homme dans sa simple envelloppe ?
N’avez-vous pas été porté sur cette sphère, n’êtes vous pas né en son sein, pour en apprendre d’elle-même ?


Votre sphère Terre se meurt, elle vous envoies ces signes que vous ne commencez à comprendre qu’aujourd’hui, ne pensez vous pas que la réaction aurai pu être plus rapide ? 
Il n’y a pas de hasard…


Je voudrais, si vous me le permettez, revenir aux accidents, qui certe pourraient être éviter par moment, ne pensez vous pas, là encore que bien des facteurs entrent en jeux ?
Le mal peux prendre un ascendant, l’homme ne peut avoir agit qu’a son simple niveau égoïste et entrainer la destruction d’autres êtres : il peut avoir décidé de mourir ainsi par notion de sacrifice afin d’en faire profiter au plus grand nombre. 

L’émergence de nombre de vos associations sont issues de ces sacrifices.
Il n’y a pas de hasard.


Voyez plus loin que vos yeux ne vous le permettes, ne nous affligez pas de tous les maux.


Soyez sereins, et comprenez que tout ne vous est pas encore acquis.


Votre route est encore bien longue pour beaucoup : soyez conscient de ce que vous êtes, et permettez que nous vous aidions à juste mesure.
La Lumière est puissante, mais il vous appartiens de la faire luire.

 

Date de dernière mise à jour : 11/09/2017