La foi, mission sur Terre, chemin de vie et obstacles.

La foi et la mission lors de notre réincarnation : chemin de vie et obstacles.

la foi

La foi et notre mission sur Terre.

 

Beaucoup en ces temps obscurs doutent et se demandent où est la foi. Non seulement la foi est en un Dieu, en une croyance, mais également en eux.

Par celà, nous entendons le rôle à jouer pour chacuns.
Une citation dit dans un écrit : "le jour où le fils de Dieu reviendra sur Terre, aura t-il encore la force de trouver la foi ?"

L'homme dans sa nature, s'éprouve à lui-même. Il se cherche, mais à trop tendance à se perdre.

L'homme voudrait la plénitude, sentir les affres d'une vie idylique, ne pas devoir affronter ce qu'il doit.

Il ne comprends pas que ses proches partent dans un autre milieu, ne comprends pas les souffrances de ces pertes qu'il doit endurer. Pourtant, personne n'est éternel. C'est un cycle naturel.

 
Nous déplorons qu'il nous soit reproché que des hommes meurent.

 
Nous comprenons le désarroi et la peine absolue, car certaines causes défient la moralité inclue en chacun de vous.
Maladies, guerres, famines, meurtres...

 
Tout cela est pénible à comprendre, et sont autant de causes mortelles qui vous amènent à nous juger. La compréhension n'est pas chose facile à saisir dans ces domaines, et la foi spirituelle et personnelle s'en trouve éprouvée.

Lorsque la vie fut donnée, chacun de nous, de vous, chaque individus en tant que tel, avait le choix d'en faire ce que bon vous semblait.

 
N'est-il pas étonnant de constater que chaque être a suivi un même parcours ? Les mêmes erreurs, atrocités, souffrances traversées ? Pourquoi cela ? La mission de tout être n'est-elle pas de s'accomplir en tant que tel, afin d'atteindre la plus grande compréhension des valeurs de la vie ?

 
Mais pour ce faire, chacun doit traverser ses tourments, affronter un mal pour en ressortir un bien.

Les écritures disent qu'un homme, fils de Dieu, a donné sa vie pour sauver l'humanité. L'humanité donnerait-elle sa vie pour sauver un homme ?
Où en serait le sens ?
Comprenez bien, que toutes les écritures ont asservis des peuples, changé des hommes, spoliant leurs propres identités.

Il ne s'agit pas de décrier les contenus, mais de jeter la pierre à ceux qui ont pris pouvoir par ces écritures.
Par ce biais, l'homme se raccroche et ralentit.
Vous vous confessez lorsqu'un mal est fait, et vous pensez être absoud de vos fautes.
Comment apprendre si tel est le cas ?

 
Dieu est amour et bonté, cela veut-il dire pour autant qu'il doit vous aider et pardonner en tout temps ?
Remettre la faute et le poids de cette dernière sur un symbole ne change pas les erreurs faites et ce que cela entraîne.

Votre monde se meurt, votre foi se meurt, vous ne voulez plus comprendre, préférant sans cesse crier au loup, plutôt que de chercher les réponses en vous.

Les doléances sont nombreuses, mais afin qu'elles soient entendues, ces dernières doivent être réfléchies et non insensées.

Chacun doit se construire, progresser et apprendre à son niveau et à sa vitesse.

Nous ne pouvons palier à vos défaillances, tel n'est pas notre rôle.
Connaissez-vous pour appréciez ce que vous êtes, et ce que vous serez.

Le mal progresse en ces temps sombres. Il est plus facile de tomber dans l'obscur que de se lever vers la lumière.
Certe, cela est un labeur que de se construire, comprendre, mais la progression passe par cela.

Vous portez le poids de vos erreurs passées, sachez le changer, l'accepter, et l'assumer.

Beaucoup souffrent il est vrai. Nous ne pouvons agir, car certains choix sont décidés ainsi.
Voilà ce qu'est la foi, elle est personnelle et propre à chacun.

 
Elle n'appartient pas à un écrit, mais à un homme. C'est cela que vous oubliez chaque jour. 


La croyance, la foi, sont des forces qui sont au fond de vos êtres.
Notre rôle est de porter conseil, protéger, et cela ne sera possible et accessible que via votre foi.

Votre mission n'est pas tant de chercher le pourquoi de votre état en ce monde, mais de saisir ce que vous pouvez apporter en ce monde, à ceux qui vous entourent, ainsi qu'à vous même.

Construisez-vous pour bâtir autour de vous.
Ne laissez pas la lumière perdre de son éclat.
Croyez et vivez.

Message d'esprit  - Reçu le 15/02/09 - Medium : Darkangel

 

-------------------------------------------

 

Chemin de vie et obstacles.

 

Dans ces temps où nombres de vies chavirent dans un excès de tourments, de tristesse, de chagrin, l'introspection sur la vie de chacun doit être faite.

Passé le temps des douleurs, de la détresse, du désarroi, prenez conscience que tout ce qui fut, redeviendra une suite logique des actes perpétrés.

Vous passez par des stades, des cycles. Tantôt vous apprenez et comprenez, tantôt vous oubliez et reprenez ce qui doit être acquis.

La vie est ainsi faite, que chacun doit se chercher, se comprendre, afin d'avancer au mieux parmi ceux qui vous entourent, habitants terrestre et astral.

Une question revient beaucoup ces derniers temps, question d'incompréhension. Pourquoi laissons-nous faire ?

D'une part, vous subissez sur un plan personnel, nombre de difficultés, déchirures, obstacles, douleurs, pertes. Tout sert à la construction du MOI.


Sans cela, vous ne pourriez apprendre, comprendre, accepter l'inévitable de ce que vous êtes, de votre condition et de la mort.

Nous sommes êtres de lumière, mais ne pouvons intervenir que sur votre demande.
Il arrive que vous nous appeliez, pourtant, nous ne venons pas. La raison en est simple : nous ne pouvons déroger à ce que vous avez demandé de vivre en tant qu'épreuves.


Votre vie entière est axées autour de cela.


Les personnes doivent comprendre que le libre choix d'action prime avant toute chose. Nous interviendrons que si un grand danger menaçait votre existence.
Il arrive aussi que nous devions intervenir vers d'autres lieux, nous serions alors éloignés, mais toujours proches.


Ayez confiance en ce que vous êtes, en votre potentiel.
Le plus grand de vos pouvoir réside en votre esprit.
C'est pourquoi vous devez comprendre certaines attitudes que nous pourrions avoir et qui par moment vous paraissent abstraites.

Votre perception sur votre devenir doit prendre en compte ces spécificités. Vous vous construisez avant tout par vous-même. Nous ne saurions empêcher toute embuche car d'un tout, vous ne pourriez apprendre et comprendre.
L'adversité est un acte nécessaire. Ayez plus confiance en vous, apprenez avec sagesse et le recul que cela impose.


Vous naviguez tous en eaux troubles, vous brillez tous de mille feux, vous êtes noirs tels le charbon, selon votre parcours.


Chacun est unique, et chacun progresse selon ses propres idées et décisions.


De ce fait, certains sont plus en avance, d'autres les rattraperont plus tard.


Vous êtes maître de votre chemin, personne ne pourrait le ralentir, l'accentuer, hormis vous même.
L'esprit est soumis aux fluctuations de l'astral, ce qui peut avoir des répercussions sur le plan humain.
Les déboires subis sur ce plan sont dûes à de larges raisons... vies passées, esprits inférieurs, erreur de sa propre force...

Tout comme sur votre plan physique, les aléas sont présents en astral à des degrés divers. Posez-vous alors les bonnes questions. Ne vous comparez pas les uns avec les autres, car cela n'est pas chose possible.


Restez à votre statut et condition d'Homme, n'allez pas au delà. Prenez conscience que seul l'esprit pourra se défendre contre une agression dans Chaque élément doit rester ainsi à sa place.
Gardez confiance en ce que vous êtes, prenez un temps nécessaire et adéquat pour apprendre, comprendre, agir.


Le temps n'est rien, il est éternel.


Selon l'exploration de chacun, le débloquage se fera dans cette vie ou dans une autre. N'enviez pas.
Etre cela n'est jamais chose facile.


L'ouverture se traduit par des complexités qu'il faut savoir gérer et maîtriser. Elle se fait de conséquences, au moment le plus opportun pour chacun.


Croyez en vous, croyez en nous, vivez, priez, et aimez-nous comme nous vous aimons.

La lumière est vivace dans le coeur de chacun d'entre vous, comme l'obscurité qui en est sa moitié.

Votre progression passera toujours par ces deux phases. Le bien, le mal, sont un équilibre necessaire et normal pour que tout être, toute raison, toute compréhension, puisse se faire.

Restez tels que vous devez être. La morale est une expectative qui fera son cheminement au gré de tous les stades de l'évolution.

Le corps périt, l'âme demeure.

  

Médium : Darkangel - Reçu le 5/12/09 

 

Date de dernière mise à jour : 01/11/2018